ECLIPSE PHASE, un jeu de Posthuman Studios

Forum destiné à faciliter les échanges et l'accès aux infos pour nos tables de jeu de rôle


Premier Contact : Les Courtiers

Partagez
avatar
Nerazim Pal'xā
Admin

Ping : 236
Messages : 59
Date d'inscription : 05/03/2016

Premier Contact : Les Courtiers

Message par Nerazim Pal'xā le Sam 12 Mar - 7:34

PREMIER CONTACT : LES COURTIERS


Ironiquement, le premier contact entre la transhumanité et une forme de vie extra-terrestre passa par un groupe d’isolés n’ayant que faire des intérêts du reste de la transhumanité.

Dans les Troyens Neptuniens, un habitat de Margellans voués au culte du Jugement Dernier et attendant patiemment le retour prophétisé des Titans, eut à souffrir d’une grave défaillance de ses systèmes de survie.

Ne s’attendant pas vraiment à obtenir une réponse à leurs signaux de détresse, ils furent à la fois soulagés et stupéfaits lorsqu’un vaisseau interstellaire extra-terrestre vint à leur secours.

Peu de temps après, trois vaisseaux inconnus de conception extra terrestre approchèrent simultanément Mars, la Lune et Titan, annonçant leur présence et leurs intentions pacifiques en se connectant aux réseaux locaux.

Bien que leur présence ait initialement provoqué un état d’alerte et de panique, leur sauvetage des Margellans et leurs garanties de non-hostilité permirent aux esprits sereins de l’emporter.

Faisant irruption tout juste trois ans après l’hostilité muette des Titans, ces nouveaux extra-terrestres étaient agréablement non-menaçants. Pour s’être présentés comme les ambassadeurs d’un ensemble de civilisations extra-terrestres et en raison de leur curieuse biologie, ils furent très vite surnommés les « Courtiers ».

Après quelques premiers essais de communication un peu confus et brouillons entre les deux espèces, les Courtiers émirent un certain nombre d’avertissements voilés et exprimèrent  leur inquiétude quant à certains développements technologiques, en particulier les intelligences artificielles non-contrôlées.

Ils refusèrent absolument de traiter avec des entités numériques et brisèrent les négociations avec quiconque était activement engagé dans le développement d’IAG ou l’utilisation des Portails de Pandore.

Les Courtiers laissèrent entendre qu’ils étaient au fait de l’existence de l’humanité et la surveillait depuis quelques temps déjà, mais qu’ils avaient décidé d’attendre pour établir le contact… on lisait entre les lignes une certaine peur de la singularité.

Établies avec de multiples factions, les principales relations entre les Courtiers et les transhumains sont de type commercial.

Bien qu’ils portent un regard souvent dédaigneux sur les réalisations technologiques de la transhumanité, ils témoignent de l’intérêt pour nos découvertes et percées scientifiques, particulièrement dans le domaine des biosciences, ainsi que pour notre art, notre histoire et notre culture.

Même s’ils demeurent très discrets sur leur propre civilisation et les autres xénomorphes, ils ont à l’occasion échangé des artefacts extra-terrestres de facture et d’usage singulier.

Dans l’ensemble, on suppose que ces objets ne sont que de simples babioles sans réelle valeur et que les Courtiers font bien attention à ne rien partager de véritablement important avec la transhumanité, en particulier rien qui puisse affecter notre évolution de manière radicale.

Sur le plan biologique, les Courtiers apparaissent comme une sorte de colonie d’amibes évoluées.

Pour autant que nous le sachions, ils communiquent uniquement à l’aide de signaux et récepteurs chimiques, ce qui nécessite l’intermédiaire d’un ordinateur pour toute interaction avec la transhumanité.

Différents types de Courtiers ont été recensés, ce qui implique qu’ils se livrent à de lourdes modifications biologiques.

Les vaisseaux interstellaires des Courtiers semblent être des gobe-lumen capables d’approcher la vitesse de la lumière. Cependant, au vu de la fréquence de leurs visites dans le système solaire (deux à trois fois par an), on suppose qu’ils ont une base à proximité ou possèdent la capacité de voyager par des moyens PRL (Plus Rapide que la Lumière) – ou encore qu’ils emploient leurs propres Portes de Pandore.

Étant donné les grandes dissemblances de psychologie existant entre les espèces transhumaines et les Courtiers, il serait présomptueux de spéculer quant à leurs véritables objectifs et sentiments vis-à-vis de la transhumanité. On espère toutefois qu’avec la poursuite des négociations menées avec eux, la transhumanité en apprendra davantage sur la nature de la galaxie – et peut-être même sur sa propre histoire.



LA TRANSHUMANITÉ

    La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 3:33